« FALLAIT ÊTRE AU 13, POUR RESTER ZEN »

Hier, je me suis rendue à un atelier topissime qui a lieu tous les lundi soir au local du 13, (13 place neuve 37000).

 

C’est Maude Taron, une coopératrice d’Artefact, qui est à l’origine de ce temps spécialement dédié à la pratique du dessin mais pas que. Comme son nom l’indique, les « Lundis ZenDessin » sont aussi des moments de détente, de relaxation.

 

Je débarque quelques secondes avant que la séance démarre, ne pensant pas rester au départ, mais la présence de ce beau monde au 13, l’ambiance prometteuse et le rapide calcul mental sur mes disponibilités très limités du lundi suivant, me pousse à immédiatement demander à Maude s’il reste une petite place.

Heureusement pour moi, OUI ! Depuis le temps que je voulais y participer :D

 

Autour de la table, près de 9 personnes : 1 seul homme parmi le groupe puis essentiellement des femme et de TOUT âge.

 

On commence par un selfie de groupe xD rien de tel pour se sentir intégrée !

 

Puis, une fois tout le monde installés, on commence l’échauffement, en toute conscience, sur un fond si agréable de musique relaxante, qui nous ramène tous vers un calme intérieur.

 

Caresses au niveau des oreilles, travail de respiration jumelé à un exercice d’application d’intentions bienveillantes sur les membres supérieurs : « la main qui donne », « la main qui reçoit »

sont autant de concepts qui nous plonge d’emblée dans une atmosphère apaisante.

Maude nous suggère, par la suite, de prêter attention à notre posture corporelle comme pour davantage se ressentir et se connecter à soi-même.

 

L’atelier commence par une introduction simple et très concise afin de comprendre l’articulation de la séance et savoir l’inspiration du jour. Il s’agit d’ un dessin coréen.

Sur le tableau, Maude dessine 4 carrés/vignettes. Chacune d’entre elles correspondent à des étapes du dessin visé. Puis elle nous donne à tous un carré en papier, préalablement découpé,

d’environ 8cm de cotés, qu’on plie ensuite 4 fois.

Nous voilà face à un carré comportant maintenant 16 petits carrés. Le défis : expérimenter le dessin initial.

 

Il nous ait donc permis de jouer avec le positionnement, le remplissage, certains contenu...

Pour être honnête, je m’attendais à bien plus compliqué ^^

Mais tant mieux ! pour mon premier cours de dessin, il n’y aurait, sans doute, pas eu, d’autres plus sereine manière, d’aborder la pratique, je me permets même quelques fantaisies.

 

Il nous est en revanche pas permis d’utiliser la règle ou un taille crayon.

 

Maude, passe régulièrement auprès de nous, en mode paparazzi ! Mais en mode « paparazzi cool » puisqu’elle prend aussi le temps d’observer, de commenter et de complimenter même:)

 

J’aime la relation qu’entretient l’initiatrice au dessin avec ces élèves : quand des rires & taquineries rythment l’atelier, des propositions attentionnées de boissons chaudes, sans canard dedans bien-sur, sont réitérées.

 

Au fur et à mesure, la concentration arrive à son terme, un temps est donné à la contemplation du travail fourni: en tout 144 minis dessin et vu que 1+4+4= 9 on imagine la motivation des participants à un reproduire de nouveau ;)

 

Petit passage au toilette, et à peine retourné à ma place, je tombe nez à nez face à un calme bruyant de concentration. Et plus besoin de vérifier la justesse des ses vignettes au tableau,

le dessinateur & les dessinatrices en herbe sont « DETER », tête baissés, ils sont d'ores déjà en train de retenter l’expérience.

 

Maude avait distribué un deuxième support, cette fois coloré, enfin pour certain.

Il est déjà 20h, l’heure pour moi de débuter le seconde dessin et puis de partir.

 

Ce fut une chouette expérience et ça été rassurant de voir que malgré mon niveau très très très très bas en dessin, l’exercice était carrément abordable ! j’étais même assez fière du résultat final.

 

 

Ce que j’ai le plus apprécié dans ce cours? le parfait équilibre, je pense, entre la guidance dans le dessin, & le temps suffisant donné dans sa propre exploration de cette pratique, et peut être bien... durant tout le long du cours, l’opéra des BAILLEMENTS ahah !

 

#maude #zendessin #localle13 #zensoyonszen
Derniers contenus précisant un lieu
Laissez un commentaire