" CE SOIR 19h PLACE MEFFRE RESTITION DE L'ATELIER ECRITURE "

Les ateliers d’écritures ont démarré ce lundi 6 juillet 2020 avec Ali Larbi alias Scarab, un membre du groupe de Rap « le Carré ».

heart

Objectifs? En 5 jours composer une chanson, l’enregistrer au studio, en réaliser le clip et la représenter en live dans le quartier :D

 

Sentiments? BONHEUR & EXCITATION  

 

Envies? Celle de relever le défis et donner le meilleur de soi-même

 

Nous sommes arrivés au JOUR J ! Dans quelques heures nous serons près du jardin Meffre, micro en mains, enthousiastes comme jamais, prêt à révéler nos textes écrits avec fougue !

 

Car en effet ces ateliers, nous les attendions tous ET avec grande impatience.

Scarab nous témoigne à plusieurs reprise sa surprise & joie, s’il savait à quel point nous sommes tout aussi content d’être à ces cotés.

 

On aime son écoute, celle avec laquelle il met à disposition tous ces meilleurs conseils

On aime sa douceur, celle avec laquelle il nous rassure quand on se sent peu confiant,

On aime sa souplesse, (celle) sans laquelle nous ne nous sentirions pas si à l’aise.

 

Très heureuse, donc, de l’ambiance simple et respectueuse qu’il a instauré.

 

Dans l’équipe, entre deux enregistrements, on se raconte nos vies, nos réalités, nos ambitions… la plus âgée à la quarantaine, et le plus jeune n’a pas moins de 10 ans... bien différent certes mais de nos textes émanent d’une sagesse assez similaire :

 

« RESTER SOI-Même

N’est pas si facile

Face aux problèmes

De ce monde qui vacille

ON RESTE DEBOUT

et ce quoi qu’il arrive

Gardons nos valeurs

Pour éviter les dérives »

 

Voici le refrain que nous avons composé ensemble juste après avoir, ensemble, définit le thème.

Nous voulions écrire une chanson qui reflète cette dualité entre ce monde en perpétuel mouvement mais dans lequel nous devons sans arrêt lutter pour rester soi-même, lutter pour ne pas changer son identité propre face aux pensées dominantes et parfois oppressantes.

 

Où ? Tantôt au studio, dans la salle verte, tantôt au centre social « Pluriels ».

Une fois installé, c’est très rapidement que les feuilles deviennent noirs de mots, les maux s’expriment, ce n’est pas seulement le flow de l’instru qui guide, mais le vécu qui prime.

 

Dans une calme studieux, et oui contrairement à ce que certains préjugés pourraient laisser entendre, même dans un quartier prioritaire ou dit de « reconquête républicaine » il s’en passe des moments de concentration intellectuelle… les moments de pause, nous permettent d’échanger ensemble sur des faits de société, tels que la pauvreté, la condition des femmes, la santé, etc.

 

Petit mal de ventre : c’est bientôt finit et nous avons déjà hâte de réentamer cette aventure !

Cette fois, on aimerait bénéficier de plus de temps pour justement nous permettre de peaufiner des détails très important tels que l’articulation, la prise de confiance, le montage son, l’esthétique etc..

 

Ces ateliers ont, en tout cas, un fort potentiel en terme de création de lien : preuve certain d’entre nous ne s’étaient jamais rendu au studio. Il est évident que des collaborations vont naître.

D’ailleurs un grand merci à Mighty, pour ta gentillesse, ton accueil, et ta serviabilité.

 

À bientôt pour de nouvelles NOUVELLES !

 

Fatma

#lecarré #tistudio #tours #atelier
Derniers contenus précisant un lieu
Laissez un commentaire